Laval du futur

Des architectes en herbe à l’Hôpital Saint-Julien.

Exposition des productions réalisées en juillet 2015 par des enfants de 9 à 12 ans de trois centres de loisirs lavallois : le centre de loisirs d’Avenières, le centre de loisirs de La plaine d’Aventures et le centre de loisirs de La Pommeraie.

Cet été, le service Patrimoine de la Ville de Laval a souhaité inviter les enfants à réfléchir sur l’avenir architectural de leur ville.

Apprendre à regarder le patrimoine, tenter de le comprendre et imaginer son évolution. Questionner les usages d’hier face aux envies d’aujourd’hui. Faire dialoguer l’ancien avec le neuf. Pour cela les enfants ont été conviés à proposer de nouvelles architectures sur le site de l’ancien hôpital Saint-Julien*.

Afin de les accompagner dans cette démarche, le service Patrimoine de la ville de Laval a contacté le cabinet d’Émile R.

Cet atelier de sensibilisation s’est déroulé en trois phases d’une heure et demie chacune.

D’abord marcher, regarder, parler d’architecture, d’histoire, des fonctions, de formes, de vues, de lumières. Apprendre à lire un plan. Voir et situer ce qui est pratique, ce qui ne l’est pas. Ce qui est beau, ce qui ne l’est pas. Tenter de dire pourquoi. Parler de ce qu’on ne voit pas. De l’autour, de l’ailleurs, des possibles. Décider de ce qu’on garderait, de ce qu’on changerait, de ce qu’on détruirait. A partir de tout cela choisir un lieu adapté. Et déterminer un programme.

Les enfants ont choisi de ne pas détruire.

Ils se sont installés autour de l’hôpital.

On leur a alors proposé d’imaginer de nouveaux équipements culturels pour la ville.

Il a fallu parler de ce qu’est la culture. Et puis choisir.

Sont ainsi nés :

  • un nouveau cinéma
  • une école de cirque
  • un école d’art avec un restaurant pas loin
  • un musée assez grand pour y mettre un squelette de baleine

PlanLavalduFutur

 

Parler ensuite de la forme d’un cirque, de la taille d’une école, des matériaux et des couleurs d’un musée, des besoins d’un cinéma, et vis versa. Débattre sur des images de bâtiments contemporains renfermant ce type de programmes. J’aime. Je n’aime pas. Pourquoi ? Quelle taille ça fait ? A quoi ça sert ? Etc. Et puis chacun a proposé son bâtiment : réfléchir, imaginer, dessiner, « photo-coller » sur des photographies de l’existant.

On a alors établi des critères et chaque groupe a voté pour son projet préféré. Donner son avis, parler (re), débattre (re) et choisir (re).

Enfin faire des maquettes, pour voir et donner à voir les bâtiments choisis en volume et dans le quartier : un cinéma, une école d’art, un musée et une école de cirque entourent désormais l’ancien hôpital Saint-Julien. Et que devient-il lui? Et bien il sert à loger les artistes, les étudiants, les professeurs et les visiteurs, bien entendu…

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s